Aujourd’hui en Guinée : la Guinée en 2019
La vie en guinée en 2019

Aujourd’hui en Guinée : la Guinée en 2019

Pays d’Afrique de l’Ouest, la République de Guinée est aussi appelée Guinée-Conakry du nom de sa capitale, pour ne pas confondre avec la Guinée Bissau ou la Guinée équatoriale.

La Guinée est un pays de l’Afrique subsaharienne qui possède un énorme potentiel de développement.

C’est un démocratie avec un président élu au suffrage universel. La langue officielle de la Guinée est le français.

Grand comme la moitié de la France, le pays comprend 4 zones géographiques bien distinctes :

  • Une zone côtière également appelée le Kakandé
  • Une zone montagneuse qui abrite le massif du Fouta-Djalon
  • Une zone de savane qu’on appelle aussi le Mandé, située dans le nord-est
  • Une zone de forêts dans le sud-est

 

L’histoire de la Guinée

Avant le XIXe siècle où la Guinée appartenait à un ensemble qui dominait une grande partie de l’Afrique occidentale. À l’époque précoloniale, de grands noms se sont illustrés au cours de son histoire, à l’exemple de Samory Touré. Ce grand guerrier mandingue avait sous sa coupe un vaste territoire où il imposa son autorité et sa religion.

Il fallut l’arrivée des troupes françaises pour mettre fin à l’Empire du Ghana et l’Empire du Mali qui incluaient les territoires de l’actuelle Guinée.

Le début du XXe siècle voit la Guinée devenir partie intégrante de l’Afrique-Occidentale Française (AOF) sous l’autorité d’un gouverneur général français.

Dans les années 50, la Guinée est le seul pays d’Afrique francophone à voter Non au référendum de 1958 proposé par la France pour intégrer les colonies de l’AOF au sein d’une Communauté française.

L’homme fort de ce moment est Sékou Touré. Il tiendra tête au gouvernement français avec le soutien à l’époque de l’Union soviétique et sous son impulsion, l’indépendance de la Guinée sera déclarée en 1958.

Aujourd’hui la France et la Guinée entretiennent de très bonnes relations diplomatiques, la France étant un partenaire commercial majeur de la Guinée.

Alors que la Guinée et l’ensemble du continent Africain s’apprête à entrer dans une période de développement sans précédent, la Guinée compte aujourd’hui sur le retour de la diaspora Guinéenne pour participer au développement du pays.

 

Ce qu’il faut savoir sur la Guinée Conakry

Disposant d’une façade maritime donnant sur l’Atlantique ainsi que du potentiel offert par les 4 zones géographiques qu’elle abrite, la Guinée a de réelle chance de développement.

La population est très jeune, ce qui insuffle au pays une volonté de développement sans précédent dans son histoire. D’énormes opportunités sont à saisir pour tous les entrepreneurs Guinéens, porteurs de projet en Guinée.

Démographie de la Guinée

Sur une superficie totale de près de 250 000 km2, la Guinée compte près de 11 855 000 âmes sur son territoire (soit une densité moyenne de 48 hab/km2).

La répartition de la population n’est évidemment pas égale car la densité est bien plus forte dans les villes que dans les campagnes et notamment dans sa capitale Conakry.

La langue officielle de la population est le français, mais une dizaine d’autres langues et dialectes sont pratiquées à travers le territoire suivant la situation géographique. Les plus parlées sont le pular, le malinké et le soussou.

La monnaie officielle est le franc guinéen (GNF) depuis 1960. Le cours de cette monnaie est 10 250,56 GNF pour 1 € (cours relevé lors de la rédaction de cet article).

Situation politique du Pays

C’est par le suffrage universel que le président guinéen est élu pour 5 ans. Le président doit ensuite désigner son Premier Ministre et administre sous le contrôle du Parlement constitué d’une seule chambre, l’Assemblée Nationale qui représente le pouvoir législatif composé de 114 députés.

Les infrastructures en Guinée

Le réseau terrestre est principalement constitué par les routes nationales dont certaines relient la Guinée à ses voisins, Côte d’Ivoire, Sierra Leone et le Mali.

Les routes peuvent être plus ou moins accessibles en fonction des saisons et du climat. Le chemin de fer date de l’époque coloniale, mais est en passe d’être mis aux normes, notamment par l’établissement d’un écartement standard. Le chemin de fer est énormément sollicité en complément de l’activité portuaire de Conakry.

Avec les ambitions de la Guinée et son développement, les réseaux de transport sont au cœur des projets de développements futurs de la Guinée.

 

La vie au quotidien en Guinée

La vie quotidienne en Guinée en 2019 n’a plus rien à voir avec ce qu’a pu connaître les anciennes générations sous l’air colonial. Dans les grandes villes, on assiste à l’émergence de quartiers d’affaires. Les commerces et les infrastructures fleurissent sous l’impulsion d’entrepreneurs Guinéens.

Le travail en Guinée

Le salaire minimum légal en Guinée est de 440 000 GNF soit l’équivalent d’environ 42 €.

Les plus hauts salaires sont répertoriés dans les activités d’industrie extractive, d’industrie manufacturière et de production / distribution.

Pour les professions dans le management, le marketing ou la finance, les salaires peuvent être proches de ceux proposés en occident selon les entreprises.

Le travailleur guinéen passe en moyenne 6 jours par semaine sur son lieu de travail pour environ 40 heures hebdomadaires.

Transport en Guinée

À l’instar des grandes villes africaines, la capitale Conakry connait elle aussi l’engorgement dû à une circulation intense.

Les pouvoirs publics sont en train de lancer plusieurs projets pour améliorer la fluidité dans la capitale. D’ailleurs un grand projet de bateau bus est en passe de se concrétiser d’ici à la fin de l’année 2019.

Le système de santé en Guinée

Les maladies des pays chauds existent et persistent en Guinée à commencer par le paludisme. Le Chikungunya et la Dengue sont toujours d’actualité et la meilleure façon de se défendre est de prendre toutes les précautions pour éviter les piqûres de moustiques.

Malgré de grands efforts déployés par le gouvernement de la Guinée, la Guinée manque de personnel médial. Les pouvoirs publics mettent en place des actions pour mieux former le personnel et les efforts sur la politique d’éducation devront être fait pour palier à ce problème dans le futur.

La sécurité en Guinée

Les zones situées à la lisière du pays sont souvent sujettes à des activités militaires ce qui peut les rendre dangereuses.

On constate encore au sein de la Guinée des violences inter-ethnique même si ces violences sont en baisse.

La conduite peut également être dangereuse si les automobilistes ne sont pas vigilant. En effet, les routes parfois envahies par  du bétail  ce qui peut rendre la conduite particulièrement dangereuse.

Les écoles en Guinée

Le système scolaire guinéen et les écoles guinéennes ont beaucoup évolués ces dernières années. Malgré tout, les lycées français et écoles privées restent les choix le plus sollicités par les expatriés et la diaspora Guinéenne.

Le climat en Guinée

Les saisons d’un pays chaud comme la Guinée se caractérise par une période de pluies et une période sèche.

Le meilleur moment pour s’y rendre est alors au mois de décembre. Il n’est pas besoin d’apporter des vêtements chauds, un simple sweat-shirt suffira pour les soirées un peu plus fraîches.

Activités et pratiques sportives

La pratique du jogging est l’une des activités préférées des habitants de Conakry (à condition de connaître les bons spots). On trouve au sein de la ville quelques espaces dédiés aux sports mais la majorité de l’offre et infrastructures sportives restent privées (au sein des clubs de sport avec abonnement).

monter un projet en guinee
Avec une des populations les plus jeunes d’Afrique, Conakry compte de nombreux restaurants et cafés.

Les grands hôtels et club privés offrent également la possibilité de faire de la natation ou du tennis moyennant un abonnement plus ou moins coûteux. Ils peuvent aussi proposer des salles de sports où on peut pratiquer la musculation, le squash ou encore pingpong.

Conakry compte également son lot de quartiers commerciaux et touristiques avec restaurants et cafés.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
X
X
X