Etapes pour créer une entreprise en Guinée
Étapes pour créer son entreprise en Guinée

Etapes pour créer une entreprise en Guinée

Si vous avez un projet d’entreprise, sachez qu’un entrepreneur en Guinée possède d’énormes opportunités et un vaste marché à exploiter. Les secteurs à fort potentiel sont légion : de l’énergie aux mines en passant par l’agriculture, les nouvelles technologies, les transports ou encore le tourisme, nombreux sont les secteurs d’activité qui ne demandent qu’à être développés.

Quelles sont les étapes pour créer une entreprise en Guinée ? Comment se faire accompagner lors de la création de votre société en Guinée ? Nous allons détaillé ici le chemin à suivre pour développer son projet en Guinée.

 

Pré requis pour créer une entreprise en Guinée

 

Pour créer un projet d’entreprise en Guinée, vous devez élaborer et préparer ce projet en amont. De l’élaboration du business plan en passant par le financement de la création d’entreprise, nous allons faire le point sur les différentes étapes et le process de création d’un entreprise adapté pour le marché Guinéen.

 

L’élaboration d’un business plan

Dans l’ élaboration d’un projet, il est utile de se constituer un carnet de route sous forme de tableau de bord auquel se référer pour avancer étape par étape.

Réaliser un projet s’est une chose, encore faut-il prendre conscience des différentes étapes de sa réalisation. Votre business plan vous permettra donc de mettre sur papier votre projet et les étapes de sa réalisation.

Ce document doit être rédigé avec soin vous trouverez sur le web ou dans les livres spécialisés de nombreuses ressources pour vous aider à formaliser votre business plan.

Dans tous les cas, votre business plan doit contenir 4 points essentiels :

  • Présentation synthétique de l’entreprise
  • Plan de vente et marketing
  • Plan d’exploitation
  • Plan de ressources humaines

Il peut être également intéressant de présenter les résultats d’une simulation des opérations financières pour étayer la faisabilité du projet. Pour ce faire vous pouvez élaborer des simulations pour les documents suivants :

  • Le compte de résultat prévisionnel établi pour une période de 5 ans
  • Le tableau de financement prévisionnel
  • Le plan de trésorerie

Si votre business plan a pour vocation d’être présenté à un organisme financier pour une demande de financement de projet, il fortement conseillé de présenter ces simulations.

Dans un business plan, il peut également être intéressant d’évoquer plusieurs scénarios. Avec des projections sur des périodes d’activité fortes et à contrario des projections sur des périodes d’activité faibles.

Dans votre business plan, vous devez être capable de faire ressortir des objectifs chiffrés. Vous devez également chiffre les besoins en financement.

Plus le business plan sera détaillé au niveau des chiffres, plus le projet sera audible auprès des organismes de financement et des banques.

Pour être facilement quantifiable, un tableau de prévisions doit inclure les indicateurs de métiers, les revenus, les coûts, de même que les indicateurs financiers.

Les indicateurs de performances doivent aussi être bien établis pour l’évaluation d’une action et son output, c’est-à-dire le taux de conversion d’une initiative en résultat concret générateur de profit.

 

L’étude de marché en Guinée

Il s’agit d’un travail de collecte et d’analyse de diverses informations qui permettent de connaître les tendances, les points forts et les points faibles du marché Guinéen.

Une étude de marché a pour vocation d’analyser l’offre et la demande sur un marché donné afin de pouvoir mettre en place une stratégie d’exploitation viable. L’étude de marché permet par ailleurs de savoir si le projet est valide et pertinent pour qu’il puisse être exploité commercialement, et ce, avec les moyens dont on dispose.

L’étude de marché allie l’analyse quantitative, c’est-à-dire l’étude des données financières, économiques et démographiques et l’analyse qualitative avec comme stratégies la réunion de consommateurs, les visites de points de ventes, par exemple.

Elle a pour objectif d’identifier le profil des consommateurs Guinéen, de connaître leurs attentes et d’estimer ainsi l’importance du marché. L’étude de marché permet aussi de faire l’analyse concurrentielle de sorte que les forces et les faiblesses des concurrents soient identifiées afin de prendre les mesures adéquates.

Il sera compliqué de procéder à une étude de marche sans aller sur le terrain. Si vous lancez votre projet en Guinée, assurez-vous d’avoir pu observer sur place les comportements de votre cible.

 

Le budget du projet de création de société en Guinée

Budgétiser le projet consiste à estimer les différents coûts qu’il faudra assumer pour que le projet prenne vie. Pour ce faire, on doit comptabiliser la somme des salaires des ressources humaines que le projet inclut. Entrent en compte :

  • le salaire brut et les charges salariales, en d’autres termes le coût salarial complet,
  • le coût de la main-d’œuvre externe (consultants, freelances, etc.)
  • le coût du matériel spécifique au projet
  • les différents frais (frais généraux, frais de gestion, etc.)

L’estimation des coûts d’un projet est importante, car elle permet de faire ressortir la rentabilité du projet. En prenant en compte tous les éléments des estimations, il vous sera alors possible d’élaborer un budget prévisionnel total.

L’estimation des coûts doit être détaillée pour chaque phase d’avancement du projet, même si à la conception, cette estimation est d’abord approximative. Au fil des ajustements et des corrections, l’estimation sera plus détaillée.

Quantifier le temps passé sur chaque tâche du projet est également essentiel. Calculer le temps passé pour chaque tâche vous donne une visibilité plus précise du volume de travail nécessaire au fonctionnement de votre entreprise et vous permet donc de quantifier le coût de la main d’oeuvre et du travail.

 

Créer une entreprise en Guinée : le marché guinéen

 

Pour pouvoir créer une entreprise en Guinée, il est essentiel de connaître le marché, les consommateurs et leurs attentes. Comprendre le marché guinéen est une étape essentielle pour les entrepreneurs de la diaspora guinéenne.

comment creer entreprise guinee
Il sera important de bien étudier le marché et les faisabilités du projet. Pour entreprendre en Guinée, il est préférable d’entreprendre une étude de marché en amont du projet.

 

Commencez par étudier la concurrence en Guinée

Quand bien même le marché guinéen est encore très ouvert dans la mesure où presque tout reste à faire, si une concurrence existe sur votre domaine d’activé, celle-ci est une aubaine dans le sens où elle vous permet de mieux comprendre votre marché et ses habitudes.

La mise en valeur des terres agricoles est le champ où la concurrence est la plus rude, surtout avec l’engouement pour le palmier à huile. Mais la pression sur les terres agricoles est encore plus accentuée avec la frénésie que connaissent les activités minières.

Les secteurs prioritaires bénéficient, par ailleurs, d’une attention particulière de la part des autorités administratives qui encouragent les investissements pour asseoir les bases de l’économie guinéenne.

Autre marché porteur, celui des nouvelles technologie et de la télécommunication. La Guinée se développe de plus en plus, les besoins de la population évolue et se rapproche des comportements et habitudes du consommateurs occidentaux. D’énormes opportunités sont à saisir sur ces marchés émergeants.

 

Étudiez les comportements sur place

Pour monter sa société en Guinée, l’entrepreneur peut s’appuyer sur une main-d’œuvre majoritairement jeune.

Il y a parfois des cas de concurrence déloyale perpétrée par des entreprises étrangères avec la complicité de certains responsables étatiques. Ces faits peuvent toutefois très bien être signalés auprès du guichet de signalement des barrières commerciales.

 

Trouvez des partenaires susceptibles d’aider au développement de votre business

Quand vient le développement d’une société guinéenne, le partenaire privilégié qui se présente d’emblée est l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée). Il s’agit d’un organisme dont la mission est de promouvoir l’investissement privé. Par ailleurs, les banques et le système bancaire œuvrent sur place pour assister l’entrepreneur.

 

Où trouver de l’accompagnement pour entreprendre en Guinée ?

 

Bonne nouvelle, vous pouvez vous faire épauler dans votre projet de création d’entreprise en Guinée. Plusieurs entités, structures et professionnels indépendants se proposent d’orienter les jeunes entrepreneurs pour trouver les informations dont ils ont besoin, mais surtout, l’aide nécessaire pour ouvrir une entreprise. L’accompagnement est surtout proposé dans les formalités de création, le business plan, le financement, mais aussi le choix du statut juridique à donner à l’entreprise à créer.

 

Les organismes et aides disponibles en Guinée

Ce sont principalement les organismes qui s’investissent dans l’appui des entrepreneurs, en particulier des jeunes qui débutent dans le monde des affaires. Cette aide consiste surtout en l’accompagnement et la recherche de financement au moment de la constitution de la société. Cet appui est d’autant plus significatif que le projet présenté est porteur et présente les qualités d’un projet bien pensé.

Si vous êtes porteur de projet, n’hésitez pas à contacter l’agence Guinée Diaspora qui sera heureux de répondre à vos question et vous proposer un accompagnement dans votre projet.

 

Trouver son financement pour la constitution d’une société

Pour trouver un financement, il faudra prendre contact avec les banques Guinéenne. Il sera utile de créer un passif avec la banque avec laquelle vous souhaitez travailler afin d’appuyer vos chances pour le fiancement de votre projet. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de plusieurs banques ou même directement auprès de notre partenaire : la B.I.G .

 

Les démarches pour ouvrir une entreprise en Guinée

 

Pour ouvrir une entreprise en Guinée, certaines formalités énoncées par l’APIP-Guinée doivent être remplies avant que l’autorisation ne soit donnée à l’entrepreneur qui veut implémenter son projet.

Pour l’ouverture d’une entreprise individuelle, voici les documents administratifs nécessaires :

  • Demande d’immatriculation, modèle à retirer auprès du Guichet Unique.
  • Extrait de casier judiciaire de l’entrepreneur.
  • Copie de la pièce d’identité de l’entrepreneur.
  • 2 photos d’identité de l’entrepreneur.
  • Certificat de résidence.

Le tout se monte à la somme de 30 $.

Pour fonder une société anonyme en Guinée, il vous faut :

  • Demande d’immatriculation au RCCM, modèle à retirer auprès du Guichet Unique
  • Statuts et Procès-verbal de l’assemblée générale constitutive
  • Attestation du compte bancaire portant libération du capital social
  • Copie de la pièce d’identité du dirigeant de la société
  • 2 photos d’identité du dirigeant de la société
  • Casier judiciaire du dirigeant de la société
  • Copie du titre de propriété du siège social

La somme pour la constitution de la société et les frais de dossier est de 79 $.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
X
X
X